BAB

5 conseils pour prendre soin de vos sourcils et pimper votre regard

S’il y a bien une chose dont on est sûres, c’est que les sourcils jouent un rôle majeur dans l’harmonie du visage. Pourtant, avoir un arc parfait demande un minimum de savoir-faire. Pour atteindre ce Graal avec soin, voici quelques bons conseils.

En formant un arc au dessus des yeux, les sourcils encadrent le regard et accompagnent la morphologie du visage. On le sait depuis des années, avoir des sourcils trop épilés n’est plus d’actualité. Depuis quelques saisons, on les préfère plus naturels, et touffus même. Mais attention, cela ne veut pas dire que les sourcils sont laissés à l’abandon. Bien au contraire. Qu’ils soient bien dessinés ou plutôt wild, voici quelques astuces de soin et nouvelles techniques pour les dompter sans difficulté.

1 – La bonne méthode d’épilation

Qu’on les aime épais ou un peu plus fins (mais pas trop non plus !), les sourcils se doivent d’être un minimum entretenus. Pour ce faire, il est recommandé de retirer les poils au-dessus du nez (entre les deux yeux) ainsi que ceux qui, sous la queue du sourcil, peuvent faire un peu tomber le regard. La règle d’or pour une épilation réussie ? Respecter l’implantation de base ! Par exemple, si vos sourcils sont naturellement droits, il vous sera très difficile leur donner une forme très arquée. Si vous avez un doute, faites faire votre première épilation par une pro, puis contentez-vous d’épiler les poils qui repoussent à la pince à épiler les jours suivants. Et surtout n’oubliez pas : la crème dépilatoire et le rasoir sont à bannir de votre vanity ! Les sourcils, on les épile à la pince à épiler, à la cire ou encore au fil. Quant au rythme, il dépend de votre pilosité et du temps que prend votre repousse. Habituellement, 3 à 4 semaines seront généralement primordiales entre deux épilations.

Le conseil du pro : attention à ne pas creuser le sourcil par le bas en lui donnant une forme de virgule. Ce dernier doit avoir la forme d’un accent circonflexe. Ou tenter de s’en approcher.

2 – L’hydratation, un passage obligé

À l’instar des cheveux, vos sourcils aussi ont besoin d’hydratation. Et pour cela, la palme d’or pour les nourrir revient à l’huile de ricin. Enrichie en vitamine E, cette huile favorise la microcirculation cutanée et apporte les nutriments essentiels pour les sourcils en trois ou quatre semaines seulement. Pour optimiser son action, il faut au préalable bien nettoyer et démaquiller le sourcil. Ensuite, rien de plus simple : une fois ce dernier propre et sec, appliquez quelques gouttes d’huile de ricin sur l’arc avant de masser quelques secondes pour permettre une bonne pénétration par le bulbe. Laissez ensuite poser toute la nuit.

Le plus ? L’huile de ricin fait pousser les sourcils, une bonne option donc pour celles qui ont eu la main trop lourde sur la pince à épiler ! Vous pouvez aussi opter pour des crèmes à l’acide gallique qui sont spécialement conçues pour aider la pousse des poils.

3 – OUI au henné !

Tous les matins c’est la même chose : vous perdez dix minutes à maquiller vos sourcils devant la glace… Et si vous optiez pour la coloration au henné ? Pour un gain de temps indéniable, si vous les trouvez un peu fades ou si vous avez besoin de cacher quelques poils blancs qui auraient tendance à s’inviter un peu trop tôt, le henné est la solution parfaite. En effet, cette technique permet de ne pas passer par la case microblading ou d’essayer une forme de sourcils avant de passer à la micro-pigmentation. En redonnant de la densité à des sourcils clairsemés ou trop épilés, le henné composé de pigments naturels bio mélangés à de l’eau n’a aucun risque de marquer la peau. Bonus : la coloration s’estompe au fil des jours. À tester pour une soirée ou pour apporter un coup d’éclat quotidien à votre regard !

4 – Dessiner, remplir et travailler

Vous avez envie de vous pavaner avec des sourcils digne de Cara Delevingne ? Après les avoir épilés et hydratés correctement, vous pouvez intensifier votre regard en soutenant la couleur de vos sourcils. Le maquillage est alors le meilleur allié pour toutes celles qui sont encore réticentes à tester le henné. Fards, mascaras ou crèmes colorées, chaque technique a son utilité ! Par exemple, le crayon sera parfait pour combler les trous et le fard pour redessiner la forme grâce un pinceau biseauté pour l’appliquer. Mais attention, comme tout make-up : le naturel est de rigueur, car rien n’est plus beau qu’un maquillage qui sublime le visage sans qu’on ne le remarque.

Comment les maquiller ? Commencez par le bas et l’intérieur du sourcil et tracez des tirets en remontant vers le haut et en allant vers l’extérieur. Une fois la matière posée, floutez-la avec un goupillon, pour éviter d’avoir trop de matière dans les sourcils et d’alourdir bêtement le regard.

5 – La nouvelle tendance du moment : la « brow lamination »

On ne parle que d’elle en ce moment sur Instagram : la « brow lamination ». Kézako ? Cette technique facile à réaliser à la maison permet de densifier les poils en les dressant vers le haut avant de les fixer. Venue de Russie et adulée outre-Manche, la technique est encore peu utilisée en France. Pourtant, le résultat architectural vaut le détour pour un shooting mode ou une soirée hors du commun !

© Tous droits réservés. BAB